Retour sur un accident de la route

Lundi matin, j’ai appris par Twetter qu’un accident s’était produit sur la route d’Auriac-du-Périgord à Thenon, je m’y suis rendu en empruntant la déviation par les hauteurs ; en cours de route, j’ai reçu un appel de la rédaction de Sud-Ouest. En arrivant, j’ai croisé un break Mercedes à l’avant enfoncé emmené sur un camion. Arrivant sur les lieux, le sous-préfet était présent, ainsi que de nombreux gendarmes, les personnes accidentées avaient été évacuées. Une jeune femme, la passagère de la Peugeot était décédée, la conductrice ainsi que les deux personnes présentes dans l’autre véhicule étant légèrement blessées.

En première approche, il était dit que deux voitures se sont percutées face à face, ce qu’infirme la photographie postée sur Twetter par la Préfecture

Si l’on constate que le break a bien encaissé le choc par l’avant, on constate que la petite Peugeot grise dans le fossé est intacte à l’avant. Par contre, l’arrière de la voiture est complètement explosé, le train arrière se retrouve sur le côté du véhicule. Cette voiture n’a pas percuté d’arbre, elle s’est fichait dans le fossé, peut-être poussé latéralement.

En repartant par la chaussée opposée, celle empruntée par les véhicules venant de Thenon, j’ai été surpris par le manque d’adhérence de mes chaussures, une impression de marcher sur du verglas ; l’irisation de la chaussée ne laissait que peu de doute, elle était couverte de gazole ou d’huile.

De là, on peut déduire que la conductrice du véhicule venant de Thenon a été surprise par le manque d’adhérence, a peut-être même tenté de freiner, mais une fois sa roue avant gauche a mordu sur la chaussée saine, le tête à queue était inévitable. On peut aussi soupçonner que la Peugeot s’est retrouvée sur la voie opposée après avoir fait un demi-tour, à vérifier, il est malheureusement possible que la Mercedes l’ait croisé à ce même moment, sinon le conducteur de cette voiture aurait eu le temps de réagir. C’est une supputation, mais si cela se confirme, ce serait un effroyable concours de circonstances.