Première fête du Lébérou

Share

Le Lébérou, festival de contes en Périgord Noir, organise habituellement un spectacle de contes par soirée, tous les week-ends en novembre, cette année, une innovation marquait le samedi 18 novembre, une fête du Lébérou avec trois spectacles et un repas. En voici le détail.

Alain Brindel et Paulette Dekkers

L’après-midi a débuté à Coly avec un apéro-clowns, un spectacle poétique et ferroviaire mêlant mime et comédie burlesque avec Paulette Dekkers et Alain Brindel, ils en sont également les auteurs. Cocasse burlesque, ce spectacle est inspiré d’histoires vraies !

Didier Gaillard éclairé par Michel Lassalvetat, petits incidents techniques vite résolus

Ensuite, spectateurs et organisateurs se déplaçaient à Saint-Amand-de-Coly pour un récital théâtrale, « Grand jeu à bord de l’impossible » d’après « Le Mont Analogue » de René Daumal. Ce texte surréaliste, ardu et à la logique loufoque était porté par Christian Taponard qui en a fait une adaptation et qu’il a déjà joué de nombreuses fois en région lyonnaise, mais aussi chez des particuliers en Dordogne.

Christian Taponard dans « Grand jeu à bord de l’impossible »

Ensuite, branle-bas de combat, l’amical laïque de Saint-Amand-de-Coly aidée des spectateurs a transformé la salle de spectacle pour y servir le repas. On a compté une centaine de spectateurs, c’est en fait le repas qui fixé la jauge. Puis, à l’inverse, la salle à était remise en configuration spectacle, un beau et rapide travail dont on peut féliciter les organisateurs.

Philippe Campiche, « Contes sortis du sac »

Pour terminer, Philippe Campiche a sorti de son sac un assortiment de contes pas très politiquement corrects, expurgés des bienveillances surajoutées, pas vraiment des contes pour les enfants. C’est parfois sanglant, pas d’eau de rose, ce grand monsieur tranquille cache bien son jeu.

La semaine prochaine, le Lébérou propose trois spectacles… tous déjà complets ! Il est vrai que les salles sont de petite taille, entre 100 et 200 spectateurs, mais quand même, il n’en a pas toujours été de même.

Paulette Dekkers
Alain Brindel et Paulette Dekkers
Alain Brindel et Paulette Dekkers
Alain Brindel et Paulette Dekkers
Paulette Dekkers et Alain Brindel
Paulette Dekkers
Alain Brindel et Paulette Dekkers
Alain Brindel et Paulette Dekkers

Share