Ouverture du Festival du Périgord Noir

Après une randonnée gratuite avec Daniel Chanaroche à La Cassagne à 10H, le festival fait son ouverture à Montignac. Cela débute ce samedi 5 août à 17H par un concert des amis du Festival place Léon-Magne ou dans les locaux du conservatoire, avec Xavier Blum et le New Jazz-Band project (vibraphones, marimbas, accordéon et basse).

Ensuite, une soirée Karol Beffa au cinéma Le Vox en deux temps :

À 18H, séance d’improvisation avec quelques jeunes pianistes périgourdins (Maximilien Wang, Loni Mahé et César Pigeard), accès gratuit.

À 20 H, ciné-concert dans lequel Karol Beffa habillera de musique le film muet d’Abel Gance : « J’accuse » (1919) 1H44. Fresque sur la Première Guerre mondiale, manifeste contre la Grande boucherie qui vient de s’achever, film sombre qui oscille entre naturalisme et onirisme poétique, il raconte l’histoire de deux hommes d’un même village que tout oppose, et d’une femme mariée et victime de l’un, amoureuse de l’autre, etc.

Karol Beffa, compositeur et pianiste de 43 ans, pratique régulièrement l’improvisation sur des lectures de textes ou des films muets, c’est un habitué du festival du Périgord Noir.