Oghmac 2017, premières

Il était une fouèsse…

C’est par ces mots que commencent deux des contes, avec la prononciation accentuée des dernières consonnes, le monde du baroque à repris vie à Auriac, une fois de plus avec Oghma, la compagnie théâtrale de Charles Dimeglio et son festival Oghmac « Théâtre baroque en fête » qui ouvrait sur une première, les Contes de Charles Perrault joués par trois comédiens : Charles, Ulysse Robin et Elsa Dupuy. Quatre contes dans leur version d’origine avec le jeu d’acteur du baroque, du Chaperon rouge à Cendrillon, en passant par Barbe bleue et Les Souhaits ridicules. Un lieu charmant et secret, Les Palisses à Auriac, trouvé avec l’aide de la commune d’Auriac, un public fourni, plus de 70 personnes.

Les Palisse, lieu secret hors du temps

Les bougies étaient récalcitrantes malgré l’insistance d’Ivan Karmenarovic, l’assistant de Charles à la mise en scène, elles n’appréciaient pas le bon vent de nord-ouest, pas si fréquent ni aussi vigoureux dans ces contrées ; le spectacle s’est terminé dans la pénombre, juste avant la nuit. On a ri devant les pantomimes, ces contre-emplois avec Elsa très convaincante en vieux bougon devant la charmante Charles affublée d’un boudin mal placé, qui nous font redécouvrir ces textes de notre enfance qui ont été déformés par le passage sur grand écran. Ce spectacle sera joué à nouveau à Paris dans l’année qui vient. À suivre Amphytrion au château de l’Herm le 31 juillet et un spectacle invité au château de la Faye le 26 juillet, La Précieuse de Michel Pure.

Ulysse Robin et Elsa Dupuy dans Le Petit Chaperon rouge

Cet après-midi, initiation au théâtre baroque à la salle des fêtes d’Auriac, à 15 H, réservation conseillée : 05 53 51 89 25.

http://compagnieoghma.com/oghmac