Les 90 ans de l’ALM

L’Amicale Laïque du Montignacois a fêté hier, samedi 8 octobre 2016, ses quatre-vingt-dix ans. Cela a commencé par deux expositions, l’une au Prieuré qui retrace l’historique de l’association avec de nombreuses coupures de presse, l’autre dans le local adjacent à Claudie Flor où l’on peut voir encore ce dimanche des instruments de musique du monde et des travaux de tissage et de dentelle réalisés par l’association de Moulin, « La Jimbr’tée ».

90 ans de l'ALM
Exposition sur l’histoire de l’ALM au Prieuré

90 ans de l'ALM

Ensuite, Chantal Tanet a exposé les recherches menées avec les Amis du Montignacois, et en particulier les époux Fischer, sur l’histoire du Couvent des Clarisses et de l’ALM. Une soixantaine de personnes a écouté avec intérêt cette conférence. Une histoire mouvementée, les sœurs Clarisse n’étant resté qu’une centaine d’années, puis sont venues les sœurs de la Charité pour un peu plus de soixante ans. Ce couvent n’a pas été trop affecté par la Révolutio, et en 1828, des sœurs de Nevers s’y installent pour une centaine d’années, remplacées par un établissement laïque jusqu’à l’ouverture de la Maison de retraite de Montignac. Ce couvent servait d’hospital, il accueillait les indigents, mais aussi d’école pour les défavorisés.

Les bâtiments ont été remaniés à plusieurs reprises, mais aussi pillés dans les périodes de transition. La trame de certaines constructions est encore visible, alors que d’autres ont disparu et de nouvelles ont été édifiées, telle la nouvelle chapelle en 1854, l’actuelle salle Jean Macé. L’ancienne chapelle était sise dans la partie du bâtiment qui accueille aujourd’hui le Trésor public. Sous la mandature d’Émile Lajunias, entre les deux guerres, l’eau courante et le chauffage central ont été installés.

90 ans de l'ALM
Chantal Tanet expose les recherches menées avec les Amis du Montignacois, et en particulier les époux Fischer, sur l’histoire du Couvent des Clarisses et de l’ALM

L’exposé s’est conclu sur l’histoire de l’Amicale Laïque du Montignacois, une association aux racines qui pourraient bien remonter en 1919, mais dont la date officielle de création est 1926. Une association qui était fortement impliquée dans les activités scolaires, jusqu’à ce que celles-ci soient intégrées au collège. Incidemment, on apprend que le cinéma Le Vox a été créé en 1933, jusqu’à cette date, c’est l’ALM qui organisait ces spectacles.

P.-S. Ceci est un fort condensé de l’exposé, quelques cartes très intéressantes ont été également présentées.

Chorale de Jean Roux
Chorale de Jean Roux

Ensuite, la chorale de Jean Roux qui a entamé sa deuxième année compte quarante chanteurs et chanteuses, vingt-huit étaient présents, a « enchanté » le public présent. Nous avons eu droit à des chansons de Zazie, Henri Salvador, Astor Piazzolla et Guy Marchand, Ray Charles, ainsi que des chants traditionnels bolivien et basque.

Jean Roux, chef de chœur
Jean Roux, le chef de chœœur qui dirige la chorale depuis son piano

En ouverture de la cérémonie d’anniversaire, la chorale de Jean Roux qui a entamé sa deuxième année et compte quarante chanteurs et chanteuses (vingt-huit étaient présents), a « enchanté » le public. Nous avons entendu des chansons de Zazie, Henri Salvador, Astor Piazzolla et Guy Marchand, Ray Charles, ainsi que des chants traditionnels bolivien et basque.

Chorale de Jean Roux
Chorale de Jean Roux
Jean Roux, chef de chœur
Jean Roux, présentant les chansons à l’assistance
Chorale de Jean Roux
Chorale de Jean Roux
90 ans de l'ALM
On comptait bien deux cents personnes lors de cette soirée.

Pour clore la soirée, les classiques discours avec Bernard Crinner qui a signalé le rôle de Jacky Cabannel qui peut après sa première élection à la Mairie, a acheté ce qui resté du couvent des Clarisse, a fait complété la construction et remis en état la toiture. Tous les locaux libres ont été attribués à L’ALM qui s’est chargé de les remettre en état, ceux-ci étant particulièrement délabrés. Cela coïncidé avec un changement d’activité, le collège ayant pris la relève, l’ALM s’est dirigé vers des activités culturelles à destination des Montignacois.

Un repas suivait à la salle des fêtes, avec de la musique folklorique proposée par « La Jimbr’tée ».

Bernard Criner
Bernard Criner
90 ans de l'ALM
Les personnalités, dont Christian Teillac représentant le Département, le représentant de la Ligue de l’enseignement de la Dordogne, Ludovic Marzin pour la Communauté de commune Vallée de l’Homme et Laurent Mathieu, maire de Montignac

Laisser un commentaire