Lascaux, réservation en ligne et amélioration de l’accueil

Lundi 11 juillet 2016 à 10H00 !

La place Léon Magne, c’est-à-dire la cour située entre l’office du tourisme et le Prieuré, est bien vide depuis quelques semaines, la file de touristes qui l’emplissait régulièrement, au point de déborder au-delà de la boulangerie Aux Aurores, a disparue. N’y aurait-il plus de visiteurs à Lascaux II ?

 

L’ancien guichet unique de vente de billet s’est métamorphosé en borne d’information électronique, l’on y annonce l’horaire des prochaines visites disponibles.

Juste à côté, quelques personnes font la queue à un moment de la journée qui était précédemment l’heure de pointe. Qu’elles sont les raisons de ces changements ?

Premièrement, l’unique guichet en extérieur a fait place à deux accueils de réservation à l’intérieur du local mis à la disposition de la Sémitour par la municipalité. À l’ouverture de Lascaux, soit normalement à la mi-décembre, cet accueil sera définitivement fermé.

On change de registre, tant au niveau de la qualité de l’accueil que de la capacité de vente qui s’en trouve doublée. Mais ce n’est pas tout, depuis quelques semaines, les futurs visiteurs ont la possibilité de préacheter en ligne, sur un site internet dédié, leurs billets. C’est là que le choc des cultures est le plus évident ; alors que nombre d’habitants de la vallée regardent encore internet comme un service inutile et superflu, les visiteurs touristiques sont pour beaucoup rodés aux nouvelles technologies, au point qu’en très peu de temps un tiers des ventes s’effectue déjà par ce canal. On notera également un changement d’attitude, la moitié des clients en ligne choisissent le billet couplé Lascaux II + Le Thôt alors que lors des réservations au guichet, cette proportion n’était que de 30 %.

Il ne faut pas s’attendre à ce que la vente en ligne régresse, elle va bien au contraire s’affirmer, ce qui démontrera l’intérêt de ne pas négliger l’outil internet, de faire le forcing sur la couverture et les débits des télécommunications, surtout mobiles, et aussi de ne pas négliger la qualité des sites internet.

 Dans la rubrique accueil des touristes, il faut signaler que le point d’information de l’office de tourisme de la vallée s’installe devant la mairie les jours de marché.
 
Textes et photographies : Jean-Luc Kokel
 

Laisser un commentaire