Lascaux, encore ou plus que trois mois, c’est selon

Lascaux ouvrira le 15 décembre 2016, mais il reste du travail ; et François Hollande devra se glisser entre la mi-novembre et la mi-décembre, la conjonction des calendriers ne lui laisse que peu d’opportunités.

Reception Aux Berges de la Vézère avec Germinal Peiro
Germinal Peiro très heureux de présenter Lascaux IV

Lundi, Germinal Peiro et le Conseil départemental ont profité du 76e anniversaire de la découverte de la grotte originelle pour présenter l’avancement des travaux, en présence de Simon Coencas, le dernier témoin de la découverte. Le chantier a bien avancé, mais la quantité d’équipement qui reste à installer et tester n’est pas négligeable. Il y a quelque temps, la Sémitour se donnait trois mois pour uniquement vérifier la cohérence de fonctionnement de l’ensemble, désormais, le droit à l’erreur se restreint.

Sur le site de Lascaux IV, à l'intérieur du Facsimilé

Ce qui est fait : les éléments du facsimilé sont tous en place, une grosse moitié est presque terminée et déjà visible, celle que nous avons visités, la plus grande ; il reste à joindre certains panneaux. La salle d’interprétation est en cours de finition, le plus grand nombre de panneaux est déjà en place, l’espace multimédia composé d’une salle se projection 3D et d’une seconde bardée d’écrans pour visionner les peintures préhistoriques à côté de productions artistiques actuelles (on ne dit plus contemporaines!).

Sur le site de Lascaux IV, à l'intérieur du Facsimilé
L’entrée historique a été reconstituée par l’Atelier Artistique du Béton, ci-dessous

Sur le site de Lascaux IV, à l'intérieur du Facsimilé

Outre l’AFSP qui a fait un travail remarquable, bravo à tous ces artistes, on note aussi la présence de l’Atelier Artistique du Beton (AAB) qui reconstitue les parties de la grotte non peintes ou gravées.

Sur le site de Lascaux IV,
Visite de l’immense salle d’interprétation où les visiteurs pourront prendre leur temps pour observer les reproductions

Ce qui reste à faire, hors le nettoyage du chantier et des aménagements mobiliers, c’est surtout les parties techniques, la mise en fonctionnement de la climatisation, l’éclairage qui s’adaptera au passage des visiteurs, et plus globalement la partie informatique, le cœur intelligent de la structure avec la prise en charge des compagnons de visite et leurs dix langues. En plus des principales langues européennes, il y aura le Chinois et le Japonais. Il se pourrait qu’une langue m’ait échappé, mais le russe et l’arabe ne sont pas prévus dès l’ouverture, des langues très peu demandées.

Sur le site de Lascaux IV, à l'intérieur du Facsimilé

La scénographie est l’œuvre de Dinah Casson et Roger Mann de Londres, la création d’une expérience s’approchant de l’exploration de la grotte originale, d’ailleurs il faudra marcher à l’extérieur sur un parcourt pas négligeable, quelque soit le temps, c’est assumé et c’est le « Chemin de la grotte ». La grotte elle-même reproduira l’atmosphère de la grotte, froide et humide (13° en hiver et 15° en été), une vraie exploration… accessible même aux handicapés. Ensuite, chaque salle est traitée de manière à maximiser la visite, à la rendre inoubliable. Le compagnon de visite vous y aidera, puisqu’il vous permettra de prendre des photos et des notes que vous retrouverez en ligne chez vous, une manière de vous fidéliser. Autre élément, aucun autre site ne réunit tout ce qui sera présent à Lascaux, ce sera une visite qui se veut exceptionnelle.

Sur le site de Lascaux IV,
Salle de projection 3D de Lascaux et de l’art pariétal à travers le monde
Sur le site de Lascaux IV,
L’Espace des deux avant-gardes et ses multiples écrans pour faire le liens entre art pariétal et art moderne

Lascaux IV, ce sera cinquante emplois directs, plus les sous-traitants, le coût de l’entrée est fixé à 16 € contre 10,50 € actuellement à Lascaux II. Les billets pourront être réservés en ligne, ce que la Sémitour pratique avec succès depuis quelques mois, mais le choix a été fait de toujours réserver une proportion de billets pour la vente au guichet, sachant que celui-ci se situera sur le site de Lascaux IV et non plus en ville.

Sur le site de Lascaux IV, à l'intérieur du Facsimilé avec Germinal Peiro et Simon Coencas
Sur le site de Lascaux IV, à l’intérieur du Facsimilé avec Germinal Peiro et Simon Coencas

Dernière information pour ce billet (un autre suivra), il n’est pas prévu de fermeture en janvier cette année, comme c’était la règle jusqu’à présent.

 

3 pensées sur “Lascaux, encore ou plus que trois mois, c’est selon

  • mercredi 14 septembre 2016 à 5 h 34
    Permalink

    Le prix du billet n’est pas négligeable 16€ 🤔 Le prix d’un repas correct au restaurant , Pour une Famille de 4 à 5 personnes cela fait un budget , sans compter les à cotés , les visiteurs n’y reviendront pas comme ça ….. Y a t’il une réduction pour les Habitants Périgourdins qui par leurs impôts participent en 1ère ligne ??? Ce serait cool , il y aura sûrement des passe-droits 😉

    • mercredi 14 septembre 2016 à 5 h 53
      Permalink

      Certes, ce n’est pas donné, mais par rapport à Lascaux II (10,50 €), on en aura vraiment pour ses euros.
      C’est toute la Vallée qui est chère, peu de sites à visiter gratuitement comme on peut le faire en vallée de la Dordogne ; pour des familles avec enfants, mieux vaut être bien pourvues.

  • mercredi 14 septembre 2016 à 9 h 58
    Permalink

    Et est ce que la ville de Montignac ne va devenir une ville fantôme vue qu’il n’y aura plus de guichet en ville? Mais en même temps cela donnera plus de place à des expos diverses et variées. Qui pense aussi à la compensation carbone????
    voir mon nouveau projet environnemental :
    http://arborethic.com/Jeromehutin/index.php/2016/08/27/arbres-lumieres-et-rivieres-de-la-vallee-de-la-vezere/
    Jérôme Hutin

    PS : juste au dessus de Lascaux IV, vous avez un nouveau restaurant d’ouvert depuis le 12 septembre 2016 : le domaine de Lascaux (anciennement le Bellevue) http://domainedelascaux.com

Laisser un commentaire