Fréquentation de Lascaux IV et tourisme à Montignac

Même avec 600 000 visiteurs à Lascaux IV, Montignac ne sera pas Sarlat…

On s’attend à un doublement du nombre de visiteurs au nouveau Centre International de l’Art pariétal, soit Lascaux IV, par rapport à Lascaux II, mais faut-il s’attendre à un doublement de la fréquentation touristique à Montignac ?

Avenue de Lascaux, le mardi 20 décembre à 16H00, stationnement gratuit

Avant de répondre à cette question, se poser la question : qu’est-ce qu’un touriste ? Toute personne au cours d’un voyage et d’un séjour dans des lieux situés en dehors de son environnement habituel à des fins de loisirs, pour affaires ou autres motifs (Adaptation de la définition du Ministère de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme). C’est très large comme définition, les habitants des communes voisines ne sont pas des touristes, mais pour Montignac un Sarladais et à plus forte raison un Briviste sont, par définition, des touristes potentiels, sauf s’ils travaillent à Montignac.

Certains prévoient, rêveraient que la fréquentation touristique de la commune soit proportionnelle à celle de Lascaux IV, est-ce bien réaliste ? Posée autrement, on pourrait demander : est-ce que les visiteurs de Lascaux (II ou IV) constituent l’essentiel de la fréquentation touristique à Montignac ?

Avant, il y avait ce que l’on pouvait assimiler à une prise d’otages, les visiteurs de Lascaux avaient en haute saison l’obligation d’acheter leurs billets en centre-ville, à côté de l’office de tourisme. Cela produisait une augmentation artificielle de la fréquentation de la commune, les commerçants situés à proximité du point de vente en retiraient un réel avantage ; sur l’autre rive, la portée de ce guichet ne devait pas être considérable. Une fois leurs billets en poche, les touristes quittaient la commune… pour ne plus y revenir pour beaucoup ; certains mêmes, fâchés par la longue file d’attente, renonçaient même à leur visite !

Pourtant, surtout en été, il y a des touristes à Montignac et leur nombre ne correspond pas à la fréquentation de Lascaux (II), ils sont bien plus nombreux. Car oui, on peut venir à Montignac sans visiter le site emblématique, cette oriflamme de la vallée qu’est Lascaux. Le problème est là, les touristes viennent chacun pour des motifs très divers : les manifestations, le patrimoine bâti ou les paysages de la vallée n’y sont pas étrangers, de même que la possibilité de descendre la rivière en canoë, la visite de châteaux, d’autres sites ou simplement pour randonner sur les nombreux chemins aménagés. Une prise en compte, une étude sur ce qui fait venir ces touristes ne serait pas superflue…

Lascaux IV attire déjà un bon nombre de visiteurs, le parking P1 est pratiquement complet, on frémit à la pensée qu’en été cela va être nettement plus important et que le parking P2 risque d’être rapidement insuffisant ; pourquoi n’avoir finalisé que la moitié des 5 à 600 places de parking initialement programmées ?

Que font ces visiteurs une fois la visite terminée ? Une partie va descendre en ville, une petite partie, les autres disposent de tellement de choix dans les communes périphériques, sans compter Sarlat qui est une ville d’un tout autre calibre, Montignac ne peut pas s’y comparer*, et les sites de la vallée de la Dordogne pour les plus près. Ce n’est pas que Montignac manque d’atouts, mais très loin du niveau de sa voisine et plutôt mal mis en valeur. Prend on conscience à Montignac que la rue de Juillet est laide et que celle du 4 septembre n’a que peu d’intérêt, hormis par son bâti entre le pont et le bel Hôpital Saint-Jean ? L’essentiel du patrimoine se situe dans les ruelles anciennes à la voirie au mieux fonctionnelle, parfois dégradée ; mettre en avant la place d’Armes et ses alentours, la rue de la Pégerie, voire le Bénaguet et même la rue du Barry ?

Place Bertrand de Born à 16H00 le mardi 20 décembre 2016

Seulement, le stationnement à Montignac est payant en hiver alors qu’il ne l’est pas à Sarlat malgré une fréquentation bien supérieure avec son marché de Noël qui serait l’un des plus beaux de France. Les parkings du centre-ville ne sont que très partiellement remplis et très peu de tickets de stationnement dans les véhicules qui devraient en posséder ; en fin d’après-midi, je n’ai vu qu’une personne devant une borne de péage ! Ce péage est méconnu par beaucoup, on peut verbaliser, mais n’est-ce pas se tirer une balle dans le pied ? Attention au retour de bâton, en particulier sur les réseaux sociaux. Si Montignac veut soigner son image et maintenir le péage, alors un affichage clairement visible par de grands et multiples panneaux ne serait pas un luxe, mais cela a un coût !

Borne de recharge pour véhicules électriques sur le parking P2, rue du Barry

Autre information, signalons une borne de recharge pour deux véhicules électriques sur le parking P2.

Pour en finir avec le stationnement concernant le stationnement, le parking d’Énedis-GRDF est ouvert aux parents des écoles, ce qui permet de retarder d’autant l’aménagement du parking prévu à côté de la maison de retraite.

Depuis peu, des bannières aux couleurs de Montignac décorent les deux ponts.

Les drapeaux aux couleurs de Montignac sur le Pont Vieux

Évaluation du nombre de visiteurs par site

Sur le site de la région Nouvelle Aquitaine, on découvre la liste des trente sites et monuments dépassant les 100 000 entrées annuelles en 2015, sur ceux-ci, la Dordogne en compte neuf, tous en Périgord Noir :

  • 267 603 visiteurs : Lascaux II à Montignac ;

  • 235 801 visiteurs : Château de Castelnaud-Lachapelle ;

  • 192 182 visiteurs : Jardins suspendus de Marqueyssac ;

  • 172 836 visiteurs : La Roque Saint Christophe ;

  • 150 230 visiteurs : Aquarium du Périgord Noir ;

  • 140 000 visiteurs : Château de Beynac

  • 139 764 visiteurs : Pôle International de la Préhistoire (le seul gratuit)

  • 137 500 visiteurs : Gouffre de Proumeyssac

  • 112 000 visiteurs : Le Village du Bournat

Observation, ne sont classés que ceux qui ont compté leurs visiteurs, il serait intéressant de connaitre le nombre de touristes qui sont passés par Domme, une ville close. Puisque l’Union des Bateliers Arcachonnais estime à 300 000 ses visiteurs, en vallée de la Vézère il faudrait calculer le nombre de personnes ayant loué des canoës, un chiffre qui doit être impressionnant. Faire de même sur la vallée de la Dordogne en Sarladais, et aussi le nombre de passagers des gabares !

Donc pour compter, il faut compter !

 

Photo d’entête, place Tourny vers 16H00 le mardi 20 décembre 2016

 

 * Grosso modo, l’OT de Sarlat reçoit plus de quatre fois plus de visiteurs que ceux de toute la vallée de la Vézère

 

2 pensées sur “Fréquentation de Lascaux IV et tourisme à Montignac

  • mercredi 21 décembre 2016 à 8 h 11
    Permalink

    oui je suis d’accord mais il y a aussi le manque d’indication : en promenant je n’arrête pas de renseigner les personnes pour Lascaux IV. De plus ce serait bien de rajouter des bancs et des tables pour que certaines personnes comme j’ai vu dimanche, puisse installer leur panier de repas. Elles étaient assises sur le ciment. Pas normal, à réfléchir.

  • mercredi 28 décembre 2016 à 18 h 54
    Permalink

    Bonjour,
    Perso je suis déçu et même fâché , sur le site de réservation il est mentionné qu’ils ne prenaient plus de réservation internet , j’appelle , et l’on me dit que l’on peut prendre son billet sur place….
    Je suis handicapé , j’organise ma sortie et demande à un proche de m’emmener et je lui offrait resto et entrée …;
    le 28 décembre à 13h on se présente, affiches devant complet ,ils ne vendaient plus de billets…
    Notre après midi perdue et que dire du déplacement , 100 km je me suis senti idiot face à mon amie…..
    Mais il y avait de nombreux mécontents, des gens venue de loin Bordeaux, d’ Arcachon, d’autres de Limoges etc…..
    Alors si le site en période hivernale ne peut accueillir une grande partie de visiteurs qu’est ce que cela va être en juillet août…
    Au minimum l’on devrait nous dire quand on appelle qu’on a le risque d’être refouler après 12/13h…….Sinon peut être aurait il fallu attendre avant d’ouvrir de savoir si le site pouvait réellement absorbé autant de visiteurs….Ou alors mentionner et ne prendre que sur réservation……Parce qu’il est réellement mentionner réservez pour ne pas attendre aux caisses……Mais il n’est pas mentionner risque d’être complet…….

Laisser un commentaire