Frédéric Vincent, sculpteur – III

Share

Étape précédente, la sculpture.

III sur VII ‒ Cire perdue

Le sculpteur a réalisé son moulage définitif en silicone, puis il a coulé de la cire dans celui-ci. Ensuite l’image en cire de la sculpture est découpée en éléments pouvant être coulés tout en assurant une alimentation de toute la structure par le bronze en fusion.

 

Assemblage des éléments en cire avant coulage d’un plâtre réfractaire, puis coulage du bronze

Tout ce que vous voyez dans cette matrice aux allures confuses, ces imbrications, ces tuyaux et l’armature soutenant l’ensemble est en cire. Si l’opération a bien été conçue, l’assemblage bien mené, l’ensemble sera remplacé par du bronze, 70 kilogrammes de bronze en fusion qui doit s’écouler jusque dans les plus petits interstices de cire. Sans précautions, sans l’expérience de Frédéric dans l’assemblage, une grande partie des éléments pourraient être inutilisables.

Assemblage des éléments en cire avant coulage d’un plâtre réfractaire, puis coulage du bronze
Assemblage des éléments en cire avant coulage d’un plâtre réfractaire, puis coulage du bronze
Assemblage des éléments en cire avant coulage d’un plâtre réfractaire, puis coulage du bronze
Assemblage des éléments en cire avant coulage d’un plâtre réfractaire, puis coulage du bronze
Assemblage des éléments en cire avant coulage d’un plâtre réfractaire, puis coulage du bronze
Assemblage des éléments en cire avant coulage d’un plâtre réfractaire, puis coulage du bronze

 

Étape suivante, la matrice en plâtre

 

Share