Des vœux comme s’il en pleuvait

Dans chaque commune, ou presque sauf à Auriac-du-Périgord où ce genre de manifestation ne se fait pas et à Thonac où les vœux sont décalés au 1er mai, la cérémonie des vœux est un incontournable de la vie municipale. La semaine dernière, c’est Aubas qui a ouvert le bal vendredi 6 janvier, en présence de cadres de la Communauté de commune, de Ludovic Marzin pour la Communauté de communes et de Nathalie Manet-Carbonière pour le Département. Celle-ci sera aussi présente le lendemain à Saint-Léon-sur-Vézère, le samedi 7 janvier, puis chez elle le dimanche 8 janvier après le repas des anciens. Ce même jour, pratiquement à la même heure, une cérémonie de vœux a eu lieu chez les voisins de Sergeac après un spectacle humoristique.

Nathalie Manet-Carbonière, élue départementale et maire de Valojoulx

On continue ce samedi 14 janvier avec, attachez vos ceintures, la Chapelle-Aubareil à 17H00, Les Farges à 17H30, puis Montignac à 18H30, ces derniers vœux sont suivis d’un buffet que beaucoup ne veulent pas manquer. Un samedi chargé, car en ouverture, il y a une conférence des amis du Montignacois sur Montignac en 1900, cette date semble magique par ici, peut-être pour obérer l’importance que Montignac avait il y a bien plus longtemps ? Mais ce n’est pas tout, à 20H30 à Aubas, la compagnie Les Voyageurs de Mots, avec Christian Taponard et le Groupe Décembre (professionnel) joueront pour la première fois dans la région le spectacle théâtral HH de Jean-Claude Grumberg (2007) qui relate les débats d’un conseil municipal agité, avec des discussions sur des sujets brûlants. Pour couronner le tout, de fortes chutes de neige sont attendues dans les nuits de samedi à dimanche et de dimanche à lundi.

Ensuite, pour les cérémonies des vœux, reste à venir ceux de Saint-Amand-de-Coly vendredi 20 janvier, ceux du député Germinal Peiro samedi 28 janvier à Montignac (17H30), ceux de la commune de Fanlac dimanche 29 janvier et ceux de Philippe Lagarde aux Eyzies lundi 30 janvier. Les Eyzies, cela est un peu éloigné de vos préoccupations ? Détrompez-vous, ce sont aussi les vœux du président de la Communauté de communes de la Vallée de l’Homme, votre super-Maire en quelque sorte. Lors de son élection, il ne l’était que partiellement, mais avec les effets de la Loi NOTRe, il récupère de très nombreuses prérogatives, ainsi qu’une partie des financements qui vont avec. Une partie, car lors de ce jeu de chaises musicales, l’État en profite pour rogner les subsides qu’il versait aux communes, vous avez-dit jeu de dupes ?

Fredéric Malvaud, maire de Saint-Léon-sur-Vézère

Au bilan des premières cérémonies de vœux, le réquisitoire contre la Loi NOTRe de Patrick Gourdon à Aubas et le regroupement des écoles (qui est issu de la même loi) à Saint-Léon-sur-Vézère et à Valojoulx. Mais aussi, la forte charge que représente le patrimoine, en particulier à Sergeac et à Valojoulx, patrimoine qui, avec les paysages, attire tout autant les touristes que Lascaux (mais chut, ne le répétez pas!). L’importance de la vie associative est souligné dans tous ces villages, historiquement liés d’une façon ou d’une autre à Montignac. Mais encore, la volonté tant à Aubas qu’à Saint-Léon-sur-Vézère de développer les énergie renouvelable et tendre vers l’autoconsommation, ce qu’Aubas a atteint depuis longtemps avec son barrage que l’on aurait tord de négliger, il est en capacité d’alimenter Aubas et Montignac ! Enfin, à Saint-Léon-sur-Vézère, Frédéric Malvaud poursuit l’objectif de faire de sa commune le premier « smart village » de France.

 

La cérémonie des vœux est une excellente occasion de remettre médailles et récompense, ici Patrick Gourdon et Simone Queyroi

P.-S. Dernier avatar de la Loi NOTRe, il a été relaté mardi 10 janvier, une menace, toute collectivité locale peut être amenées à payer les amendes pour des infractions au droit européen. L’Europe ne se contentera plus d’attribuer des subventions, elle pourra aussi récolter des finances sur ces mêmes collectivités, un vrai progrès.

Re P.-S. Des comptes-rendus de ces cérémonies de vœux devraient paraitre prochainement dans Sud-Ouest.

Photo d’entête : Cérémonie des vœux à Aubas

Laisser un commentaire