C’est parti ! Le magazine de Montignac

Stationnement payant à compter du 15 décembre 2016

Vendredi soir, Natalia Rodriguez a présenté la nouvelle version du magazine municipal « C’est parti ! »

Douze pages au format A3 (29,7 x 42 cm) imprimé sur un beau papier blanc glacé et épais que tous les Montignacois recevront prochainement dans leur boite à lettres.

Espérons que ses destinataires le lisent rapidement et dans le détail, en haut à droite de la page 9 il est indiqué que le stationnement redeviendra payant à compter du 15 décembre 2016. Cela n’avait pas été évoqué jusqu’ici et pour le moment aucune date limite n’est précisée. Il y a fort à parier que de nombreuses personnes se feront piéger par ce changement qui n’a rien d’anodin, surtout pour les petites bourses. D’autant que, contrairement à Sarlat, le centre-bourg est fortement peuplé et que les garages sont rares…

Que dire de cette publication à la mise en page aérée (trop?), l’imposant nouveau logo de Montignac s’y fait très discret, il n’y a qu’en bas de page et très réduit qu’on peut l’apercevoir, sauf pour la page 2 en face de l’édito de Laurent Mathieu, par contre ce logo par contre crève l’écran du blog de, voir en bas de page. Il signale que ce magazine est l’œuvre de l’agence ©Julien Riou et le logo d’Éric Solé. Ce logo avec des cornes pour Lascaux, un M stylisé comme un pont qui joint deux rives et pour Montignac. Il précise que ce « journal* » est destiné à présenter les sujets d’avenir.

Il souhaite rendre la ville plus attractive avec une image plus contemporaine. Revoilà les navettes (électriques) pour relier Lascaux à Montignac. Lascaux comme levier du développement, donc le besoin plus de terrains constructibles, de logements et de création d’entreprises. Il rappelle l’exposition sur l’histoire de Montignac autour de la grotte à laquelle il attache une importance capitale et lance à nouveau un appel aux documents historiques.

 

Sont présent dans cette publication :

  • L’annonce des vœux du maire, le 14 janvier 2017 à 18H30 ;

  • Une page sur l’agglomération gallo-romaine des Olivoux ;

  • Une autre sur l’exposition Montignac et Nous ;

  • Le mot de Christian Teillac, conseiller départemental, qui précise la capacité journalière de Lascaux IV : 3 500 personnes ;

  • Un retour sur les travaux sur la voirie qui ont coûté 1 million d’euros ;

  • Le bilan de l’offre hôtelière récente, en cour ou en projet ;

  • Une page sur les économies d’énergie ;

  • Un mot sur la démarche qualité de la mairie ;

  • Rappel du PLUI qui est géré par la Communauté de communes de la Vallée de l’Homme ;

  • Un retour sur les brèves récentes ;

  • Une page d’interview de Guillaume Colombo, directeur de Lascaux IV ;

  • Pour terminer sur le carnet de l’État civil de la commune.

Dans ce dernier, on compte soixante-neuf décès pour sept naissances et six mariages, ce qui signifie que si la commune ne se dépeuple pas, elle le doit au sang neuf amené par les nouveaux habitants.

Place Tourny, samedi 10 décembre à 11H00, le jour de l’inauguration de Lascaux IV

Nouveau blog de Laurent Mathieu : Montignac comme vous ne l’avez jamais imaginé. Décidément tout change en cette fin d’année, sur ce nouveau site le mot d’ordre est « Montignac-Lascaux ». Laurent Mathieu reprend la croisade du changement d’appellation de la commune, encore une quête dont il va nous falloir relater les péripéties. Une large part du premier billet fait place à de multiples remerciements à tous ceux qui ont œuvré pour Lascaux. Un blog dont nous vous ferons suivre l’évolution.

 

* Publication périodique recensant un certain nombre d’événements, généralement sur une journée.

3 pensées sur “C’est parti ! Le magazine de Montignac

  • samedi 17 décembre 2016 à 19 h 20
    Permalink

    On trouve tous les renseignements nécessaires. Bien réalisé, vivant, aéré, j’aime, nous aimons.
    Mais le papier n’est pas un peu cher car il a l’air de très bonne qualité

    • mardi 20 décembre 2016 à 8 h 49
      Permalink

      Comme il y a une lettre d’information mensuelle, sa parution pourrait être trimestrielle, semestrielle, mais plus probablement annuelle. Je me renseigne.

Laisser un commentaire