Avis à la population, brèves de Montignac du 5 décembre 2016

Samedi 10 décembre 2016, le Président de la République, François Hollande inaugurera le Centre International de l’Art Pariétal Montignac-Lascaux. Le département et Germinal Peiro ont invité 2 000 mille personnes pour l’occasion. Accueillir toutes ces personnes nécessitera de libérer un maximum de places de parking, pour ce faire le stationnement sera interdit sur les parkings du centre-ville du vendredi 9 décembre à 20H00 jusqu’au lendemain soir.

Pour atténuer les désagréments de cette décision, la mairie ouvre un parking à Saint-Pierre et propose un service de navette gratuite entre ce parking et la ville samedi de 9H00 à 17H30.

 

 

La visite de Lascaux IV par les habitants de la cité qui était prévue le samedi 10 décembre est de ce fait reportée au dimanche 11 décembre de 9H00 à 17H30 ; les billets devraient être disponibles à l’accueil de la mairie à partir de mercredi. Un ticket par personne, même pour les enfants, et les tickets ne sont pas échangeables

 

Chaufferie bois

Dimanche 11 décembre, Laurent Mathieu vous présentera durant toute la journée la chaufferie bois qui alimente Lascaux IV.

 

Marie Kroepflen, Guillaume Durand et Paul Kroepflen http://theatreduvertige.net/
Marie Kroepflen, Guillaume Durand et Paul Kroepflen

Le Théâtre du Vertige présentera quatorze spectacles à Brive pour Noël

Le Théâtre du Vertige (de Montignac) présentera quatorze spectacles rue de Toulzac à Brive (en fait place Latreille ou place du Civoire ou place des Patriotes Martyrs, c’est la même) :

  • 10 décembre, Kari & Ribou ;
  • 11 décembre, Mister Chrismas ;
  • 17 décembre, Les Bouffons Volants & Birdy et Naskigi ;
  • 18 décembre, Kari & Ribou et Les Joujoux Mécaniques ;
  • 19 décembre, Snow et Mister Chrismas ;
  • 20 décembre, Kari & Ribou ;
  • 21 décembre, Time o’Clock et Naskigi ;
  • 22 décembre, L’Apéro postal et Snow ;
  • 23 décembre, Time o’Clock.

Pour plus d’informations sur les événements du Théâtre du Vertige, voici le lien vers leur Agenda.

Laisser un commentaire