Auriac (du Périgord) fait son Jazz Nuts Festival d’Auriac

En extérieur, pour une première, c’est du lourd avec Jacky Terrasson en bonus !

Tout d’abord le programme, les deux jours se composent de la même manière avec deux concerts chaque soir, on commence par un concert à 18H300, puis un repas sous les platanes (comme pour les marchés d’été), et cela se termine par un second concert de 21H00 jusqu’à ce que les musiciens s’arrêtent.

Bonne nouvelle, les concerts se dérouleront en extérieur, là où est photographié Philippe Deljary (photo d’entête), sur la place face à l’auberge dite Du Laurence, et non à la salle des fêtes, le lieu annoncé initialement, mais qui n’était qu’une solution de repli en cas de mauvais temps.

Pour des informations exhaustives, il est conseillé de visiter le site du festival qui, me semble-t-il, vient d’être remis à jour, et de fouiller dans les menus, toutes les pages ne sont pas directement accessibles, même si elles existent ; ou suivez les liens de cet article.

 

Samedi 6 août 2016

Ouverture du festival avec JazzOFun quartet composé de Jean-Philippe, pianiste, Philippe, batteur, Frédéric, bassiste et David, saxophoniste. Ce groupe s’est constitué autour d’un duo piano batterie en l’an 2000, rejoint par un saxophoniste et un contrebassiste.

 

En deuxième partie de soirée, Stéphane Belmondo et son invité de dernières minutes, Jacky Terrasson.

Ces deux-là sont complices, ils s’affichent en première page du site de Jacky Terrasson, et ils sortiront en septembre un disque dont le teaser est baptisé « Terramondo – Mother ».

Stéphane Belmondo, Victoire du Jazz 2004, 2005 et 2006, un prix Django Reinhardt, surtout trompettiste, mais pas que cela ; son site internet.

Jacky Terrasson, pianiste de jazz de lauréat du concours international de piano jazz « Thelonious Monk » en 1993 et reçoit une Victoires du jazz de l’album de jazz français de l’année pour « Smile, Blue Note Records » en 2003.

Il est prévu qu’ils rendent hommage à Chet Baker, dans le sillage d’un récent album, Love For Chet, accompagné de Jesse Van Ruller à la Guitare et de Thomas Bramerie à la contrebasse. Quant à Mother, nous verrons bien…

 

Dimanche 7 août 2016

En apéritif, Les Pieds Devant : Arnaud Gransac au piano, synthé et accordéon et Manuel Langevin à la contrebasse, au chant et à la récitation ; leur site internet.

 

Après le repas, à 21H00, Géraldine Laurent, saxophoniste, deux Victoires du Jazz et un prix Django Reinhardt, avec Manu Codjia à la guitare et Christophe Marguet à la batterie. Leur concert aura pour thème l’album « Looking For Parker ». Le site de Géraldine Laurent et un bel article sur Looking For Parker.

 

Tarifs : 20 €, tarifs 6-12 ans : 8 €, tarifs repas : 12 € pour une entrée et un plat.

 

L’histoire de ce festival

Tout est parti de rencontre entre voisins, à Jaillieix, l’un des villages d’Auriac ; c’est Phillipe Deljary qui en était l’initiateur, il voulait retrouver les relations entre voisins d’avant la télévision. L’année dernière, lors d’un de ces diners, Walter a amené sa guitare, Mireille l’a accompagné au chant, puis la fille de Philippe son saxo… L’expérience fut suffisamment que l’idée de lancer une soirée musicale a germé. Il en a parlé à son ami Stéphane Belmondo, trompettiste de jazz renommé. Le projet a séduit celui-ci au point qu’il a proposé de devenir le président d’honneur de ce nouveau festival.

La concrétisation de ce projet, comme souvent, vient de l’adhésion d’une trentaine de bénévoles, du conseil municipal d’Auriac et de copains parisiens.

 Marché d'étéLe repas se déroulera sous ces magnifiques platanes

 

Textes et photographies : Jean-Luc Kokel

Laisser un commentaire